Choix du sujet et de la problématique


    Dès le début des TPE, nous avons choisi d'étudier les facteurs qui influent sur le climat terrestre, avec pour fil conducteur la comparaison entre influences naturelle et humaine. Ceci nous attirait d'autant plus car, déjà intéressés d'ordinaire par ce sujet, nous avions ici le moyen de confronter un centre d'intérêt commun avec un thème d'actualité, à savoir le réchauffement climatique. Après avoir trouvé une première problématique,  " L'atmosphère terrestre comporte des cycles naturels de variations, plus ou moins longs. Sont-ce eux qui influent le plus sur l'évolution climatique ou est-ce malgré tout l'activité humaine ? ", nous nous sommes rendus compte au terme de quelques recherches qu'elle n'était pas logique ; en effet, les facteurs que nous étudions ne sont pas uniquement cycliques, et de plus ces cycles ne trouvent pas leur origine dans l'atmosphère. Nous avons donc reformulé la problématique pour obtenir : " L'évolution climatique de la Terre est soumise à l'influence de différents facteurs naturels, cycliques et ponctuels, et à des facteurs d'origine anthropique. Lesquels d'entre eux influent le plus sur le climat ? ". Non seulement cette nouvelle problématique, certes plus lourde, est plus précise, plus neutre, mais elle permet aussi d'exprimer plus clairement la comparaison nature / Homme et de mieux souder les différentes parties et sous-parties.


            Démarche collective et personnelle


    Avant d'obtenir une problématique et un plan de travail définitifs, une quantité assez importante de recherches a été nécessaire ; nous avons pour la plupart du temps utilisé des revues scientifiques telles que Science & Vie ou Sciences & Avenir, ou encore des sites comme celui de l'Ecole Normale Supérieure (ENS) de Lyon. Cependant, ces recherches se sont révélées assez peu fructueuses au début, certainement dû à l'absence de réelle problématique et de plan, que nous cherchions encore. Le remaniement fréquent de plan et l'erreur que nous avions commise dans la problématique témoignent certainement d'un manque d'expérience et peut-être d'esprit critique de notre part, cependant la facilité certaine avec laquelle nous avons trouvé la nouvelle problématique et le plan de travail qui lui est associé nous a rassuré de ce point de vue. De plus, cette nouvelle structure permet d'intégrer parfaitement nos TPE à la fois dans les programmes de Sciences Physiques et de SVT, ce qui n'était pas le cas précédemment.

    Pour ce qui est de la réalisation de la production finale, nous nous sommes mis d'accord sur deux points : d'une part le support de réalisation ; en effet, nous jugions qu'un site permet de rendre la production plus attrayante qu'avec un simple dossier, mais aussi plus facilement consultable et diffusable. D'autre part, le mode de rédaction : chacun écrit sa propre version de chaque partie. Une mise en commun est ensuite effectuée, ce qui permet de n'omettre aucun détail et de corriger la rédaction de chacun en cas d'erreur.

    Si lors des phases de recherche nous travaillons réellement en commun, je me suis occupé plus personnellement  de la réalisation même du site, autrement dit de la partie plus technique et un peu moins spécifique aux TPE même ; pour ce qui est de la rédaction définitive du contenu, je me suis chargé de la seconde partie, le recensement des différents facteurs responsables des variations climatiques, Jérémy s'occupant de la première. Si le grand Un et le grand Deux du plan ont donc été rédigés plus individuellement, nous nous sommes néanmoins davantage concertés en ce qui concerne la troisième partie, au final la plus importante.


            Bilan personnel


    La réalisation de ce projet avec Jérémy a été réellement intéressante dans la mesure où il s'agit d'un travail de réflexion libre et de recherches personnelles, ce qui induit forcément un enrichissement personnel. De même, l'échange permanent de découvertes, d'idées et de points de vue implique également une réflexion au niveau du travail en groupe et donne un aspect bien plus sympathique et agréable aux TPE. En outre, l'encadrement effectué par les professeurs permet de ne pas se sentir seul face à ses recherches.

    Personnellement, la réalisation de ce projet m'a permis de prendre conscience d'un véritable problème qui se posera à court et à long terme à l'échelle mondiale ; elle m'a également permis d'apprendre à construire un véritable site Internet, ce qui me sera certainement utile dans un avenir plus ou moins proche, et bien qu'ayant dû y consacrer une partie de mon temps libre, je ne regrette en rien d'avoir participé à cette expérience.

    A propos des TPE, si au premier abord la masse de travail peut sembler conséquente, il ne faut pas oublier qu'il s'agit malgré tout d'un investissement personnel et d'une épreuve du baccalauréat. Cela implique bien sûr le choix d'un sujet qui nous intéresse tout particulièrement, mais au final, on ne pense plus à l'évaluation qui en découlera mais à accomplir le travail commencé, tout simplement parce que l'on a envie de le faire.